mardi 8 mars 2011

Je ne suis pas écrivain, ou une drôle de rumeur...

Quand j’ai commencé ce blog il y a un peu plus de deux ans, je ne pensais pas que j’aurais un jour à écrire le billet que je suis sur le point d’écrire. J’ai commencé ce blog pour raconter mes aventures de spectateur dans les salles de cinéma parisiennes. Mes rencontres incongrues, mes projections perturbées, mes coups de cœur ciné. Sans plus de légitimité qu’aucun autre bloggeur, à savoir une passion pour le cinéma qui remonte à mon adolescence et au-delà.

Je n’ai jamais cherché à me faire passer pour ce que je ne suis pas, je n’ai jamais prétendu en savoir plus que les autres (bon sauf si vous pensez que Lars Von Trier est le plus grand cinéaste qui soit, là je ne peux rien pour vous, haha), et surtout je n’ai jamais fait mon snob, ni sur mes goûts cinématographiques, ni sur ce que j’écris.

Si j’écris ces quelques lignes aujourd’hui, c’est que j’ai découvert il y a quelques jours par l’entremise d’une personne lisant mon blog une « interview » présente sur un autre blog. Cette « interview » a été mise en ligne en novembre dernier, et très franchement, si personne ne me l’avait montrée, je ne sais pas si je l’aurais un jour découverte. J’ai appris que si l’on tape mon nom sur Google, c’est cette interview qui figure parmi les premiers résultats (et même LE premier résultat apparemment). Parce qu’il s’agit d’une interview que j’aurais donnée. Je dis bien « j’aurais », car non, je n’ai pas donné d’interview à ce blog dont je n’avais jamais entendu parler.

Mais les auteurs de ce blog ont beau ne m’avoir jamais rencontré ou contacté, ils ont réalisé une interview d’un certain David Tredler qui écrit un blog intitulé « L’impossible blog ciné ». Mon blog. Pourtant non, ce n’est pas moi. Il suffira à quiconque me connaît un minimum de lire le chapeau de l’interview où l’on apprend que j’ai 43 ans pour comprendre qu’il s’agit là d’une supercherie (désolé les gars, j’en ai 29).

Une fausse interview pourrait m’amuser, il paraît que j’ai le rire facile. Le problème c’est que l’interview me fait un peu passer pour un connard qui ne se prend pas pour de la merde. « Je suis écrivain et pas bloggeur » dit l’interviewé. Euuuuuuuuuh, d’accord les gars, marrant votre fausse interview, sympa. Les fausses interviews de personnalités publiques, je connaissais, mais les fausses interviews de bloggeur pour les faire passer pour des cons, j’avoue, vous innovez, grave. La moindre des choses quand on décide de réaliser ce genre de canular, c’est de prévenir l’intéressé à un moment ou à un autre nan ? J’ai bien laissé un commentaire sur l’interview, mais cela fait plusieurs jours, et il n’a toujours pas été validé (je vais pas vous manger les gars, vous savez je mords pas et je suis assez sympa comme mec, vous pouvez sortir de votre cachette)…

Alors voilà, si par hasard, au fil de votre navigation, vous tombez sur l’interview d’un David Tredler de 43 ans qui se prétend écrivain sur son blog L’impossible blog ciné, ce n’est pas moi. C’est vrai que je n’écris pas de critiques, c’est vrai que j’écris seul mon blog, et c’est vrai que Belphégor est une daube, mais le ton snobinard n’est pas de moi, et certainement pas ce qui est écrit. Ca m’a un peu énervé, un peu amusé, j’hésite. Drôle d’histoire quand même. Je m’en voudrais presque d’avoir à en parler et à me justifier dessus. Mais je préférais clarifier les choses. Au cas où le doute existait. Et si vous aussi vous tenez un blog, attention, votre identité est peut-être en danger...

20 commentaires:

yumesan a dit…

L'impossible histoire de l'impossible blog ciné :D
Hilarious!

yumesan a dit…
Ce commentaire a été supprimé par son auteur.
I.D. a dit…

Ils n'ont toujours pas validé ton commentaire ? Vu la pauvreté affligeante de leur blog, il y a des chances qu'il soit au point mort à l'heure où j'écris ces quelques mots. Intrigant tout de même. J'aurai aimé connaitre leur motivation.

David Tredler a dit…

@yumesan : Sacrée histoire, hein ? ;)

@ID : non toujours pas de validation du commentaire, ils n'ont effectivement pas l'air très actifs...

Nyal a dit…

C'est vraiment n'importe quoi cette interview bidon. C'est affligeant. On trouve vraiment tout et n'importe quoi sur le Web.
Je ne sais pas si tu veux t'embêter, mais ce type de méfait est punissables par la loi. C'est clairement une usurpation d'identité. Est-ce que ça mérite que tu perdes ton temps ? Peut être pas.

selenie a dit…

Je viens d'aller vérifier sur Google... Et c'est vrai ! Ce site est énorme, quel culot !... Mais je ne vois pas ce que ça peut leur rapporter ?! Mieux vaut rire sans doute... Mais moi je serais très très énervé :)

David Tredler a dit…

@Nyal : Je t'avoue qu'en découvrant ça je me suis dit "Je suis sûr que je pourrais les attaquer pour ça", je te crois donc sans problème. Le problème c'est qu'effectivement ça serait perdre mon temps contre des gens qui n'en valent manifestement pas la peine. Mais merci de trouver ça affligeant^^

@selenie : Moi non plus je ne vois pas ce que ça peut leur rapporter, vraiment rien. Sur le coup j'ai été très énervé moi aussi, je ne te le cache pas. Depuis j'essaie de prendre ça avec humour, mais sur le coup, j'étais rouge...

Nat a dit…

Très énervant et un p'tit peu flippant quand même, l'idée qu'on puisse utiliser ton identité et parler en ton nom.

TardisGirl a dit…

OO Epatant ce que certains sont prêts à faire sur Internet...

Flow a dit…

Non mais quel délire! C'est quelqu'un qui t'en veux ça... Internet ou le paradis de la connerie. L'interview semble menée par un enfant de deux ans et demi en plus. Ne perds pas ton temps avec ça!

David Tredler a dit…

C'est du délire, en effet^^ JMoi maintenant j'ai écrit ce que j'avais à dire, et je tourne la page ;)

Phil Siné a dit…

ouah ! ça c'est le début de la gloire en fait... je viens de voir l'interview, ça a l'air tout naturel et sérieux... c'est chelou quand même... et gonflé ! (un procès ! un procès !! ;)

David Tredler a dit…

Pour être gonflé, c'est gonflé Phil, on est bien d'accord... Ca m'étonnerait qu'on aille jusqu'au procès^^

Flow a dit…

Non, en général on ne va pas jusqu'au procès. Les avocats négocient (3000 euros pour le préjudice me semblent correct). Désolé je viens de voir The Good Wife XD.

David Tredler a dit…

Ca donne de bonnes infos les séries TV ^_^

3moopydelfy a dit…

Quelle histoire. L'un des mauvais points de la toile.
Au moins tu es resté du sexe masculin, tu aurais pu être une fille et te prénommer Mireille ou un Marlène... (je tente l'option on positive)

David Tredler a dit…

A la limite ç'aurait été mieux, là c'aurait été comique tellement c'était énorme ^_^

Claire a dit…

Vraiment désolée pour toi, injuste cette histoire.

Aurore a dit…

Héééé ! Mais "parlez de moi , en bien, en mal, mais parlez de moi" ;)

Et ca a donné quoi cette histoire ?

David Tredler a dit…

Eh bien finalement... ça n'a rien donné ! Le blog qui avait publié cette fausse interview a disparu ,sans que j'aie eu de nouvelles...

over-blog.com