mercredi 14 avril 2010

Le coup de poing coréen est enfin là !

Voilà neuf mois que le film coréen Breathless m'a collé un coup de boule en pleine poire. C'était un jour de juillet, réfugié dans une salle climatisée du Festival Paris Cinéma, et la caméra brute de Yang Ik-June, dont c'est la première réalisation, m'a arraché à la torpeur de l'été. Une claque désemparante dont j'ai rapidement chanté les louanges.

Puis quelques mois plus tard, en novembre, rebelotte. Le film faisait l'ouverture du Festival Franco-Coréen du Film, pour lequel j'avais une accréditation presse, et donc sans hésitation, j'y suis retourné, pour le plaisir. Pour voir si l'émotion était la même au second visionnage. Oh oui, elle était toujours là.

Le film devait sortir dans les salles françaises en décembre. Annulé. Puis le distributeur a annoncé février. Repoussé. Aujourd'hui nous sommes le mercredi 14 avril 2010, et Breathless sort enfin. 12 salles en France, selon Allociné. Trois seulement à Paris : le Saint-Lazare Pasquier, le Reflet Médicis, et l'Escurial. C'est peu, mais c'est bien assez pour tous les passionnés de cinéma coréen, tous les curieux de cinéma d'ailleurs, tous les amateurs de cinéma qui sort de sentiers battus et vous remue aux tripes. Alors essayez de ne pas le rater.

11 commentaires:

I.D. a dit…

Ce film mérite d'être vu même s'il est parfois discutable. Y a de bonne chose, de bonne interprétation, la réal' sert son sujet mais dieu que c'est violent. Il n'empêche que cela ne doit arrêter personne. On en rediscute après coup... ;)

Purée, si après ça on a pas vendu le film (ton post, mon commentaire). Je sais plus quoi faire. J'oubliai, David touchera des royalties sur chaque entrée alors s'il vous plait... allez-y. ^^

David Tredler a dit…

J'ai eu envie de dire "Si seulement je touchais des royalties sur les entrées" I.D., mais en fait le film va faire tellement peu d'entrées de toute façon...^^

I.D. a dit…

Oh ! Y a pas de petite économie, c'est ce que l'on dit et puis faut un début à tout, tiens, ça aussi on le dit.

David, David, David, plus sérieusement. Bon, on va mettre de côté le cinéma asiatique en France, j'ai peur aussi que Breathless ne casse pas de brique le temps qu'il sera à l'affiche. C'est malheureux mais c'est comme ça. L'appréhension de certaine personne, le peu de salle (quoique pas vraiment), le peu de communication, etc... pas évident de s'imposer lorsqu'on est d'extrême orient et pas que là-bas d'ailleurs. Je suis tout de même content d'habiter la France parce que pas loin d'ici, ils n'en ont même jamais vu un à l'affiche (je parle toujours de film asiatique).

Et Gardiens de l'ordre ? le (hum, hum) Choc des Titans ?

Tiens, tu as vu ? Y a la sélection de Cannes 2010.

David Tredler a dit…

A Paris on est très bien loti pour découvrir des films asiatiques sur grand écran, comparé à d'autres villes du monde, je suis bien d'accord avec toi I.D.

J'ai vu la sélection cannoise réduite, je vais ptet faire un ptit commentaire dessus, un ptit billet pour dire quels films me font le plus saliver, mais j'attendrai peut-être d'avoir la liste de la Quinzaine et de la Semaine de la Critique pour ça. En tout cas y a 2 coréens en compépition, le nouveau Kitano, Hong Sang Soo à Un Certain Regard, l'Asie est bien représentée (je parle pas de Weerasetakul, j'aime pas...).
Etonnant peu de films américain d'ailleurs en compet'...

Gardiens de l'ordre, vu, moyen. Choc des Titans, pas (encore) vu.

I.D. a dit…

Ok, on recausera de la sélection de Cannes alors. Pour ma part, pas trop surprenante. Peu d'audace, je trouve. Mais on ira dans le vif du sujet dans ton papier. Y aura des choses à dire, effectivement peu d'américain.

Zut ! Pour Gardiens de l'ordre, tu confirmes tout ce que j'ai pu lire à son sujet. Apparemment trop respectueux des codes du genre et donc sans surprise.Tu l'avais vu ce film de zombie français de Dahan ? Un autre film de genre à la sauce française.

Jill-Jênn VIE a dit…

Je suis allé le voir aujourd'hui, dans un tout petit cinéma de Grenoble, dans une toute petite salle de 48 places et nous étions tout peu (6). J'étais tombé dessus dans un exemplaire des Cahiers du cinéma que j'avais feuilleté dans un Relay à cause du retard d'un train et j'avais soumis le titre à la liste cineclub de mon école, où une fille s'était écriée : « Breathless : non, sans façon. Scénario trop vu, et puis on sait pourquoi c'est un scénario qui intéresse JJ : un adulte tombe amoureux d'une enfant (lycéenne) » (elle se trompait ^^').
Bref, la claque (c'est le cas de le dire), et je me suis mis à éplucher le net pour dépister tous les commentaires français sur ce film, d'où ma lecture des trois articles associés à ce film sur ce blog !
C'est dingue, je ne pensais pas qu'un film coréen détrônerait Oldboy à mes yeux (certes, c'est tout à fait différent).
Et l'actrice principale n'est pas aussi jolie que celles qu'on rencontre habituellement dans les films coréens (par exemple, la sœur du « héros »), mais difficile de ne pas en tomber amoureux :)

David Tredler a dit…

I.D., non je n'ai pas vu le film de zombies de Dahan, alors que j'avais envie à la base, je me suis laissé décourager par la presse assassine et les avis publics catastrophiques...

Jill-Jenn, Bienvenue sur le blog qui a parlé toute l'année de "Breathless" ^_^ Je suis ravi d'accueillir un fan du film de Yang !!

Jill-Jênn VIE a dit…

Tiens, je créerai la page Wikipédia du film ce soir ;)

David Tredler a dit…

Excellente initiative !!

Jill-Jênn VIE a dit…

Et voilà !
http://fr.wikipedia.org/wiki/Breathless_(film,_2009)
(Trouver les prix, ce fut plutôt pénible :))
Je me suis permis de reprendre une phrase de ton article (la dernière phrase du synopsis). Si ça te dérange, tu peux la retirer.
Maintenant, il ne reste plus qu'à faire un article sur Yang Ik-joon et Kim Kkot-bi ! xD

pL a dit…

Je l'ai enfin vu et ne le regrette pas. A part quelques petites longueurs vers la film, c'est un excellent film.

over-blog.com